Breadcrumbs

Superbike 2015 en Magny-Cours

Le titre de vice-Champion demeure en jeu avant Magny-Cours. Situé dans le centre de la France, à près de 250 km de Paris, le Circuit de Nevers Magny-Cours accueille cette semaine l’avant-dernière manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2015 et demeure connu pour avoir accueilli pas moins de 15 éditions du Bol d’Or mais aussi des Grands Prix de Formule 1 jusqu’à 2008.

Situé dans le centre de la France, à près de 250 km de Paris, le Circuit de Nevers Magny-Cours accueille cette semaine l’avant-dernière manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2015 et demeure connu pour avoir accueilli pas moins de 15 éditions du Bol d’Or mais aussi des Grands Prix de Formule 1 jusqu’à 2008. Lors de l’épreuve précédente, en Espagne, Jonathan Rea était devenu le cinquième pilote britannique de l’histoire à devenir Champion du Monde Superbike, un titre qu’il est le seul Nord-Irlandais à avoir à son palmarès. Le pilote du Kawasaki Racing Team avait été sacré dès la fin de la première des deux épreuves de la journée, à cinq courses de la fin de la saison. La couronne ayant trouvé preneur, le principal enjeu des prochaines courses sera naturellement le titre de vice-Champion, que se disputeront Chaz Davies et Tom Sykes.

Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) arrive en France avec 22 points d’avance sur Sykes (Kawasaki Racing Team) et en sachant que 100 points demeurent en jeu sur l’ensemble des deux courses de Magny-Cours et de celles de Losail, où se terminera la saison 2015. En plus de mener aux points, Davies est l’homme en forme de la catégorie WorldSBK et a marqué un total de 140 points sur un maximum possible de 150 sur la série Laguna Seca-Sepang-Jerez. Sykes a quant à lui fini premier (2013) ou deuxième (2012, 2014) du WorldSBK ces trois dernières années.

En dehors du titre de Rea, le Kawasaki Racing Team avait aussi fêté à Jerez le tout premier titre Constructeur WorldSBK de la marque japonaise. La seconde place du classement Constructeurs devrait vraisemblablement revenir à Ducati, qui dispose de 78 points d’avance sur Aprilia avant les deux dernières manches de la saison. Quoi qu’il arrive, les trois marques ne manqueront pas de préoccupations cet hiver suite à ce que Yamaha ait annoncé son retour officiel dans la catégorie pour la saison 2016.

L’un des points d’interrogation de la semaine concernera la deuxième Ducati Aruba.it. Michele Pirro avait remplacé Davide Giugliano à Jerez mais personne n’a encore été confirmé aux côtés de Davies pour la manche française. Crescent et Suzuki se prépareront pour l’avant-dernière manche de leur partenariat tandis que Markus Reiterberger sera de retour sur la grille en inscription exceptionnelle pour courir sur la BMW du team VanZon Remeha. Les pilotes permanents accueilleront aussi en piste le Polonais Pawel Szkopek, qui courra sur la nouvelle Yamaha YZF R1 avec Szkopek POLand POSITION. À 40 ans, Szkopek a déjà participé à six épreuves WorldSBK, quatre en 2004 et deux en 2006. Le Polonais avait décroché son meilleur résultat il y a onze ans, à Magny-Cours, en finissant treizième de la seconde course, sur une Suzuki.

Suite aux essais libres et à la Tissot-Superpole de samedi après-mdi, la première des deux courses de Magny-Cours commencera dimanche matin à 10h30 et sera à suivre en direct sur WorldSBK.com.